Logo ACID Création

2 août 2019 |

|

Publicité : notre piment adoré !

Pour une agence de communication, nous faisons peu de publicité, mais on applique nos conseils à nous-mêmes.

Souhaitant rester à « taille humaine » – small is beautiful – nous nous contentons essentiellement du meilleur vecteur de publicité : le bouche à oreille. Mais il faut quand même bien s’assurer un peu de visibilité, ne serait-ce que pour réassurer des potentiels clients qui auraient été orientés vers nous.

Un plan de publicité qui marche depuis 20 ans

Rassurons. L’agence a été créée en 1996, soit au siècle dernier. Mais les dirigeants étaient TRÈS jeunes lors de la création. Ils le sont donc encore, l’équipe aussi. ACID Création n’est pas une « vieille » agence, c’est une agence de communication très expérimentée !

Bref… L’histoire remonte à 2002 exactement. Après quelques mouvements de personnel, toujours chaotique dans les premières années, l’agence se retrouve sans commercial attitré à 100 %. Dans la communication, la frontière est très mince entre le conseil et la préconisation, c’est donc la fonction conseil qui assurera la vente.

Il faut donc trouver des solutions pour être un peu mieux visible. Que le téléphone sonne au lieu d’aller tirer des sonnettes. Publicité. Nous faisons le choix de devenir annonceur dans le magazine PRESENCES. Le lectorat correspond exactement à notre cible, c’est-à-dire potentiellement toutes les entreprises du bassin grenoblois. Édité par la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, le canard abonne tous les dirigeants gratuitement grâce au fichier consulaire, y’a pas plus efficace.

Être toujours visible

Question. Quelle est la meilleure saison pour refaire son logo, son site Internet ou sa publicité. Réponse. Y’en a pas. Ça peut arriver n’importe quand. Ça aurait été plus facile si on vendait des climatiseurs.

Il faut donc se rendre à l’évidence. Nous devons être présent dans tous les numéros du magazine (9 dans l’année). Devis. Aïe… La pleine page, ça va pas être possible ! À y regarder de plus près, on détecte le « sponsoring ». Ça consiste à afficher une petite publicité, légèrement plus grande qu’un timbre poste, au bas d’une des rubriques standards que le lecteur retrouve chaque mois.

Dommage, des gentils confrères ont déjà trusté la page « communication ». Alors, on se rabat sur l’actualité. Pas mauvais choix, car cette rubrique est beaucoup plus haut dans le magazine, elle arrive toujours dans les premières pages. Nous signons. Plan à l’année. ACID Création sera donc visible dans tous les numéros de PRÉSENCES.

Visuel(s) pour notre publicité

Bon OK, on a ergoté pendant deux à trois ans. Au début, on se trouvait très malins de changer de visuel au moins une fois par an. De mémoire, on avait commencé avec un gros barbu (non, on ne vous dira pas le slogan). Puis on est passé à un burger (très gros, immangeable, avec un slogan « On est motivé ! »). La troisième année enfin, est arrivé notre piment adoré.

On a craqué sur l’image en faisant les recherches. Frais, gai, du sens (pimentez votre communication !). La photo nous plaisait tellement qu’on a décidé d’être minimaliste : pas de slogan, juste l’image et notre logo. D’aucun diront « Mais vous n’expliquez même pas ce que vous faites ?!! »… Non. Et on a eu raison.

Depuis 3 ans que nous avions commencé notre plan pub, nous avons eu pour la première fois des retours. Pas les contrats du siècle, mais des petits mots, des remarques de clients « Tiens, on vous a vu dans PRÉSENCES ».

Répétition

La pub a commencé à marcher, alors on a paressé. Au début, c’était la seule raison de ne pas renouveler le visuel. Et puis, comme on passe nos clients en priorité, qu’on avait du job, on a laissé filer, un an, deux ans et le reste.

Du coup, ça fait plus de 15 ans que notre piment accompagne notre nom dans tous les numéros de PRÉSENCES. De fil en aiguille, on se sentait bien dans l’image, elle ne vieillissait pas, alors on l’a utilisée un peu partout, sur notre site Internet, cartes de visite, plaquettes. À chaque fois, toujours la même réaction, c’est sympa !

Comme nos supports ne sont pas si nombreux, on ne s’en est pas lassé. Et puis c’était pratique. Un fil rouge évident à chaque fois. Quand il fallut décliner la publicité sur d’autres supports, même en plus grand, on est resté sur le même principe : l’image + notre nom. C’est tout.

Résultat de cette publicité ?

Dans notre zone de chalandise, c’est-à-dire Grenoble, quand il nous arrive de rencontrer des gens qu’on ne connait pas, on se présente « ACID Création ». Réponse très souvent : « Ha mais je crois que je vous connais, que je vous ai vu dans PRÉSENCES, un piment, c’est ça ? ». Bingo. On ne se connait pas, mais tu nous connais !

Et on s’amuse alors à demander dans quel numéro il nous a vus. À chaque fois, personne ne se rappelle. Forcément, on y est tout le temps ! Il reste du travail bien sûr, expliquer qui on est, ce qu’on sait faire, comment on fonctionne. Mais on a établi un premier contact, et c’est essentiel. Lorsque quelqu’un cherche une agence sur Internet, qu’il clique et arrive sur notre site, c’est pareil, effet piment. L’impression de connaître, inconsciemment, c’est rassurant.

Alors, on ne vous raconte pas tout ça pour vous dire que notre histoire de piment est la seule et unique solution de publicité pour bien communiquer. Chaque situation est différente, toujours se poser les mêmes questions : qu’avez-vous à vendre, à qui et avec quels moyens ? De là, on choisira les médias, les messages, la fréquence. Mais toujours, dans un coin de notre tête, on garde cette leçon de publicité : être au bon endroit, savoir rester simple et penser à répéter. C’est la base de n’importe quel plan média.

PS :

À propos de l’image qui illustre cet article. C’est un clin d’œil à notre arrivée pour une soirée chez nos clients BILIK. Nous étions les seuls à avoir un badge personnalisé 😉

< Voir tous les articles

Vous cherchez une agence de publicité à Grenoble ?

Contactez-nous au 04 76 21 38 05 ou par ce formulaire :

* Mentions obligatoires.

Ces informations sont nécessaires à un bon traitement de votre demande ainsi que pour nous permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt. Conformément à la loi “informatique et libertés”, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant en nous contactant. Consultez notre page “Politique de confidentialité” pour en savoir plus.

< Voir tous les articles